À la Une

Mais qui s’occupera des enfants ?

« J’ai tout ce qu’il me faut ici avec moi : j’ai de l’air dans les poumons et quelques feuilles blanches pour travailler. J’adore me réveiller le matin sans savoir ce qu’il va m’arriver, qui je vais rencontrer, où je vais échouer. Il y a quelques jours, j’ai dormi sous un pont ; et aujourd’hui je suis ici, sur le plus grand navire du monde, à boire du champagne en de si bonne compagnie. Je pense que la vie est un don et je ne veux pas la gâcher, on ne sait pas quelle donne on aura le jour suivant. On apprend à accepter la vie comme elle vient pour que chaque jour compte. » (Film « Titanic », Jack)

La panique à bord. Le Titanic a commencé à couler.

Lire la suite
À la Une

Quand tous les rêves se réalisent

« Si tu vas en guerre, prie une fois ; si tu vas en mer, prie deux fois ; si tu vas en mariage, prie trois fois. » (proverbe polonais)

C’était il y a un an, mon petit frère allait se marier en septembre, il avait enfin trouvé celle qui allait devenir sa femme, après différentes relations plus ou moins longues et plus ou moins réussies…

Lire la suite
À la Une

La fille, c’est pour quand ?

« Alors cette fille, vous la faites ou pas ? » mon père me pose cette question à chaque fois que je retourne dans mon pays natal. Il me la pose à chaque fois que je l’appelle. Je l’appelle rarement.

Je souris. Je lui réponds en rigolant que je n’arrête pas de prier pour en avoir une. Que je prie Dieu, que je prie Allah, que je prie Bouddha, même Zeus. Ce n’est pas cela qui le découragera de me la reposer à chaque fois qu’il me verra ou aura au bout du fil. Même lorsque j’aurai 60 ans, s’il est encore en vie…

Lire la suite
À la Une

Confidences au crépuscule

« Je t’ai regardé mourir
Je t’ai entendu pleurer
Chaque nuit dans ton sommeil
J’étais si jeune
Tu ne voyais que ta souffrance
Et maintenant je pleure au milieu de la nuit
Pour la même foutue raison ! »
(« Because of you », Kelly Clarkson)

Ce soir je suis fatiguée, si fatiguée. Fatiguée de me battre, fatiguée de toujours lutter pour que les choses aillent bien et que ma famille ne coule pas. J’ai l’impression que si je m’effondre tout va s’effondrer autour de moi…

Lire la suite
À la Une

Souviens-toi de moi…

« Si tu pouvais m’entendre, je dirais que nos empreintes ne s’effacent jamais des vies que nous avons touchées. »
(Citation du film « Remember me »).

Pour moi c’était un jour comme un autre. J’étais entourée d’autres enfants, nous partagions tout : la nourriture, l’école, les punitions, les récréations et les vêtements bien souvent. Je ne savais que me battre avec les autres enfants étant déjà une vraie rebelle.

Lire la suite
À la Une

Je suis qui je suis… 2e partie

« Ne dites pas que ce garçon était fou
Il ne vivait pas comme les autres, c’est tout
Et pour quelles raisons étranges
Les gens qui n’sont pas comme nous, ça nous dérange »
(« Il jouait du piano debout », France Gall)

J’ai donc écrit un mot à la maîtresse de mon fils, suite aux plaintes répétitives de ce dernier. La maîtresse a mal pris (mal interprété ?) le petit mot. Et voilà le problème déplacé. On ne parle plus du mal-être du petit garçon, mais du mécontentement de la maîtresse. Il va falloir que je m’excuse…

Lire la suite
À la Une

Une fille de l’Est… 2e partie

« Non, je n’aurai jamais ce foutu permis ! »

fille-de-l-est-suite-part1

Lorsque j’étais dans mon pays, je n’ai pas fait le permis de conduire car mon père insistait trop que je le fasse. Je ne fonctionne pas avec la pression extérieure, imposée par les autres. La motivation doit venir de moi-même, l’envie doit être là, la passion. Et il est sûr que les voitures sont loin d’être ma passion numéro un et le seul aspect utilitaire d’avoir le permis ne me suffit pas…

Lire la suite