À la Une

Confidences au crépuscule

« Je t’ai regardé mourir
Je t’ai entendu pleurer
Chaque nuit dans ton sommeil
J’étais si jeune
Tu ne voyais que ta souffrance
Et maintenant je pleure au milieu de la nuit
Pour la même foutue raison ! »
(« Because of you », Kelly Clarkson)

Ce soir je suis fatiguée, si fatiguée. Fatiguée de me battre, fatiguée de toujours lutter pour que les choses aillent bien et que ma famille ne coule pas. J’ai l’impression que si je m’effondre tout va s’effondrer autour de moi…

Lire la suite
À la Une

Souviens-toi de moi…

« Si tu pouvais m’entendre, je dirais que nos empreintes ne s’effacent jamais des vies que nous avons touchées. »
(Citation du film « Remember me »).

Pour moi c’était un jour comme un autre. J’étais entourée d’autres enfants, nous partagions tout : la nourriture, l’école, les punitions, les récréations et les vêtements bien souvent. Je ne savais que me battre avec les autres enfants étant déjà une vraie rebelle.

Lire la suite
À la Une

Joyeux anniversaire !

Quarante ans ma chère J. Cela se fête et je suis ravie que tu les célèbres avec tes amis et amies. Je suis touchée d’en faire partie.

Lorsque je t’ai demandé ce que je pouvais t’offrir, tu m’as répondu “quelque chose de ta création”. J’ai cru entendre un écrit. Un vœu de star ! À ma connaissance celui qui a demandé cela à ses amis fut Philippe Starck pour son mariage. 

Lire la suite
À la Une

Le temps c’est de l’amour

A m’asseoir sur un banc cinq minutes avec toi
Et regarder les gens tant qu’il y en a
Te parler du bon temps qu’est mort ou qui reviendra
En serrant dans ma main tes petits doigts
(« Mistral gagnant« , Renaud)

Nous sommes en plein milieu de la semaine. Il est sept heures trente du matin, je suis à la bourre et je dois préparer le petit déjeuner pour mon fils cadet. Mon mari s’apprête à partir au travail, et sur son chemin il déposera notre fils aîné à l’école. Mon cadet fait son apparition, il est très pâle. « Oh mais qu’est-ce qui t’arrive mon chéri, tu ne te sens pas bien ? Habille-toi vite on va passer à table. » Je prononce toutes ces phrases en mode mitraillette. « Je viens de vomir maman », répond-il.

Lire la suite
À la Une

Souriez, vous êtes jugée !

« Certains aiment la facilité
Alors que d’autres aiment mener une vie dure
Mais personne ne doit aimer cette vie
De la même façon que toi »

(« Do what you do », Pink)

Je repense aujourd’hui à cette conversation que j’ai récemment eue avec une femme rencontrée au parc. Nous étions témoins d’une situation plutôt classique : une maman de quatre enfants, visiblement fatiguée et pressée de rentrer à la maison, a demandé gentiment pour la énième fois à son fils cadet de ne pas grimper sur un arbre. L’enfant n’écoutait pas et faisait ce qu’il voulait. Sa mère s’est énervée et a fini par lui crier dessus. Suite à cela ma voisine de banc a fait une remarque désagréable à cette femme et une dispute a éclaté…

Lire la suite
À la Une

Les racines et les ailes

« Moi aussi j’ai une fée chez moi
Depuis mes étagères elle regarde en l’air
La télévision en pensant que dehors c’est la guerre
Elle lit des périodiques divers
Et reste à la maison
À la fenêtre, comptant les heures »
Fée », Zaz)

J’ai découvert ce blog par hasard, en cherchant une information sur Internet. Je le trouve très intéressant, et aussi le fait de pouvoir y contribuer avec nos histoires. Voici la mienne.

Lire la suite
À la Une

Une femme infidèle

« Il est plus qu’un homme
Et c’est plus que de l’amour
La raison pour laquelle le ciel est bleu
Et que les nuages le couvrent »
Unfaithful », Rihanna)

une-femme-infidele-part1

J’ai toujours eu peu d’estime pour les femmes et les hommes qui n’étaient pas fidèles à leurs conjoints ou, pire, celles et ceux qui menaient une double vie avec deux foyers en parallèle, en tout discrétion… Je n’arrivais pas à comprendre comment peut-on vivre dans le mensonge et l’hypocrisie et combien cela devait être difficile voire épuisant de toujours inventer des histoires plausibles pour cacher une liaison extra-conjugale. Je regardais, je jugeais…

Lire la suite